Archives par mot-clé : recrutement

3 moyens pour susciter l’intérêt d’un recruteur sur les réseaux

2

« Comment susciter l’intérêt d’un recruteur sur les réseaux sociaux?  » Cette question est un incontournable lors de nos ateliers sur l’usage des réseaux sociaux dans le cadre d’une recherche d’emploi.

En effet, les réseaux sociaux donnent aujourd’hui l’opportunité de rendre son profil visible au delà de notre cercle de connaissances « de la vraie vie ». Lorsque l’on est en recherche d’opportunité, tout l’enjeu est d’être visible des recruteurs. Sur les réseaux sociaux, il n’y a pas qu’une seule méthode mais un ensemble de règles qui – si elles sont bien mises en pratique – peuvent aboutir au résultat escompté ou du moins y contribuer.

 

Le profil avant tout…

Le profil sur des plates-formes telles que Viadeo ou Linkedin représente une vitrine de qui vous êtes et de vos compétences. Il est très fréquent de rencontrer des personnes qui considèrent le profil comme un simple CV, or ce n’est pas le cas.  Pour « booster » le profil, voici quelques règles de base :

  • une photo renvoyant une image professionnelle ;
  • des mots clés pertinents pour définir votre positionnement professionnel ;
  • un résumé pertinent et qui n’est pas un copier-coller d’une lettre de motivation ;
  • l’ajouts de médias (diaporama, liens vers des vidéos, sites internet) ;
  • cerise sur le gâteau : l’ajout de recommandations sous forme de texte réalisées par des pairs, d’anciens clients/fournisseurs ou de N+1.

Voici les grandes lignes d’un profil complet et efficace. Nous aurons certainement l’occasion d’en dire plus dans un prochain article de blog.

Par ailleurs, gardons à l’esprit l’idée qu’un profil est évolutif, donc qu’il doit être mis à jour. Sur Linkedin, par défaut vos contacts sont informés des modifications que vous faites sur votre profil. En utilisant cette fonctionnalité (mais avec parcimonie), vous pourrez vous rendre visible auprès de votre réseau.

Disposer d’un profil complet nous semble être le socle de la démarche. Inutile de chercher à attirer quiconque sur votre profil, s’il n’est pas complet ni optimisé. Cependant, disposer d’un bon profil sur les réseaux, c’est une chose, mais est-ce suffisant pour susciter l’intérêt du recruteur ?

Ensemble on va plus loin

Beaucoup considèrent que la constitution d’un profil est suffisant et qu’il n’y a rien à faire ensuite. Que nenni ! C’est là que ça devient intéressant. En effet, penser qu’un profil suffira à lui seul à faire tout le travail risque d’amener à quelques désillusions. Effectivement, si on se trouve sur un marché d’emploi « pénurique » (où il y a du travail mais pas de candidat), les chances de se faire approcher par un recruteur sont plus grandes. Mais ce n’est pas le cas pour tous. D’autres actions doivent donc être envisagées.

Un réseau social est avant tout un ensemble de personnes (et/ou d’organisations) qui se retrouvent à un endroit pour échanger, garder le contact, faire du lien, bref pour « réseauter ». Pas la peine d’être un génie en math pour comprendre que le nombre de contacts dont nous disposons sur un réseau social augmente notre capacité à entrer en relation avec d’autres. Cela augmente également la visibilité de notre profil auprès des contacts potentiels.

Connecter son profil à vos connaissances vous permettra d’être visible de leurs contacts.

Une autre stratégie consiste à s’impliquer dans des groupes (des hubs sur Viadeo). Ces groupes permettent aux membres d’un réseau  social d’échanger avec des personnes ayant les mêmes centres d’intérêt (il en existe plusieurs milliers sur LinkedIn). En faisant quelques recherches, vous trouverez facilement des groupes intéressants.

 

S’impliquer dans son réseau

Pour susciter l’intérêt d’un éventuel recruteur, les réseaux vous permettent de prendre la parole et de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine et cela de plusieurs manières :

  • En partageant votre veille sur les évolutions de votre métier à vos contacts vous augmenterez la visibilité de votre profil ;
  • En réagissant à des articles postés sur les réseaux, en répondant ou en « likant » un article également ;
  • Les plus aguerris publient des articles sur les réseaux ou partagent leurs articles de blog. Quoi de mieux pour illustrer son expérience dans son domaine ?

 

Ces 3 axes nous semblent êtes des éléments de base pour susciter l’intérêt d’un recruteur sur les réseaux sociaux. En tout cas, il s’agit des premières étapes pour aller plus loin sur les réseaux et adopter des actions plus avancées.

Dans nos ateliers sur « les réseaux sociaux et recherche d’emploi », nous accompagnons nos clients sur ces actions. Pour aller plus loin et prolonger la discussion, posez vos questions sur notre groupe LinkedIn ou sur notre page Facebook.

Et vous, quelles sont vos ficelles pour susciter l’intérêt des recruteurs sur les réseaux sociaux ? N’hésitez pas à les partagez dans les commentaires.

 

 

 

 

La lettre de motivation : un mal nécessaire ou un plus ?

Les consultants en reclassement, les entreprises, les agences intérims exigent tous une lettre de motivation. Pourquoi suis-je obligé d’écrire une lettre, alors que mon CV explique déjà mon parcours et que le plus simple est de me recevoir en entretien?

Mais je suis obligé de m’y coller, au risque de voir écarter ma candidature. Et voilà la page blanche.

5 conseils élémentaires

La lettre de motivation doit être personnalisée, adaptée à l’offre et répondre aux critères recherchés par l’entreprise. Il y a un travail d’analyse du parcours et des compétences, à réaliser pour argumenter l’adéquation de sa candidature avec les attendus du poste, sans faire un copier coller du CV et de l’annonce.

Lettre de motivation

Il faut prêter attention à :

  1. Préparer des exemples de son parcours pour amener les compétences exigées dans l’offre
  2. Parler dans un temps présent et non passé : « je savais faire », « j’avais pour mission » ne montrent pas le dynamisme réel de sa candidature
  3. Ne pas être victime mais acteur de son parcours. Il faut éviter « j’ai été licencié de… », « je suis actuellement à la recherche d’un emploi », « sans emploi, j’ai besoin de travailler »
  4. Choisir 2 à 3 qualités et les mettre en valeur, il est moins intéressant de voir une énumération de toutes les qualités possibles et imaginables que vous avez. « Je suis sociable, dynamique, j’ai l’esprit d’équipe, organisé, rigoureux et polyvalent ».
  5. La structure de la lettre : l’accroche, 2 paragraphes de développement, demande d’entretien et formule de politesse

Retenons avant toute chose que chaque lettre de motivation est unique. Elle doit être personnalisée et adaptée à une et seule offre.

Le point de vue d’Isaure Grün

Isaure est chargée de recrutement au sein de Catalys Conseil.

Même si certains s’attachent à dire que la lettre n’est pas toujours lue, quand elle est lue, elle doit être pertinente !!

L’analyse d’une lettre de motivation permet de :

  1. Évaluer la capacité du candidat à comprendre l’annonce, c’est à dire : les attendus du poste en terme de compétences techniques, connaissances et le profil recherché
  2. Convaincre de l’adéquation entre le profil du candidat et les contours du poste à pourvoir
  3. Rendre légitime la candidature
  4. Commenter son parcours (sans répéter le CV) mais surtout de développer ses motivations et comment le candidat se représente le poste
  5. Valoriser le projet du candidat et bien sûr l’adéquation avec les exigences du poste et /ou de l’entreprise

C’est un positionnement professionnel et un bon support à l’entretien, un outil stratégique de communication !
Au delà des éléments « descriptifs et objectifs » du CV, la lettre permet de confirmer l’intérêt que l’on a de rencontrer le candidat en entretien. Le recruteur attend à travers la lettre une projection dans le poste. Enfin, plus le poste est à responsabilités, plus la lettre est regardée « à la loupe » et le recruteur fera preuve d’exigence.

Le point de vue d’Emmanuelle Diévart

Emmanuelle, aujourd’hui consultante en reclassement, a été chargée de recrutement en agence de travail temporaire.

En agence de travail temporaire, on travaille surtout sur le savoir-faire et les connaissances. La lettre de motivation n’est pas exigée pour des postes en manutention, en industrie ou manœuvre en bâtiment. On se contente d’un CV. C’est lors de l’entretien d’inscription que le recruteur pose quelques questions.

J’en avais d’abord une approche globale :  la forme. Je regardais la présentation, l’utilisation de l’espace, la date, l’objet, la pièce jointe, le destinataire, l’orthographe et la grammaire (encore plus pour des postes dans l’assistanat).

Puis, une approche liée au contenu : le fond. Cette lettre est-elle bateau, ciblée pour le poste ? Quel est le vocabulaire utilisé ? Les motivations pour le poste sont-elles présentes ? La lettre permet le départage des candidats.

Je me servais souvent de la lettre lors de l’entretien pour développer certaines parties à l’oral.

Ce que nous en retenons

Assurément, la lettre de motivation est aujourd’hui un incontournable du CV. Elle n’est pas exigée pour tous les types de poste. Toutefois, nous ne pouvons négliger l’exercice lorsqu’elle est exigée. Elle a cet intérêt d’accompagner la chronologie de notre parcours et de mettre en valeur nos acquis, nos atouts et nos motivations à intégrer ce poste que nous avons repéré.

Elle permet au recruteur, quel qu’il soit, d’apprécier notre candidature à sa juste valeur.

Alors, à nos crayons et ordinateurs!

Les Mercredis de Delphine

Bonjour à tous,

Veille sur l'actualité des ressources humaines et du reclassement

« Les mercredis de Delphine » une sélection hebdomadaire d’informations utiles en lien avec nos activités, nos métiers.

Bonne lecture !

Delphine

 

Economie Sociale et Solidaire

Avis d’experts

Emploi

Gestion de carrières

Recrutement/Recherche d’emploi

Outils pratiques

  • FAFIH – Guide CPF.
  • OPCALIA – Des outils pour expliquer le compte personnel de formation (CPF) aux salariés.

Ils recrutent

  • Nantes Développement fait le point, 350 postes sont à pourvoir rapidement dans les entreprises locales.

Salons/Forums

 

Vous voulez en savoir plus sur nous, rendez-vous sur le site de CATALYS Conseil.

Les Mercredis de Delphine

Bonjour à tous,

Veille sur l'actualité des ressources humaines et du reclassement

« Les mercredis de Delphine » une sélection hebdomadaire d’informations utiles en lien avec nos activités, nos métiers.

Bonne lecture !

Delphine

 

Catalys vous informe sur son blog

Etude/Analyse

Emploi

  • Pôle emploi analyse l’emploi breton : Pôle emploi Bretagne vient de publier des analyses sur l’état du marché du travail et de l’emploi dans les principaux secteurs économiques du territoire breton.
  • Les métiers en 2022 (rapport) : France stratégie et la Dares ont remis le rapport « Prospective des métiers et qualifications » à l’horizon 2022.
  • Les énergies marines renouvelables en plein essor. La 4e édition de la Convention internationale des Énergies marines renouvelables a réuni des acteurs internationaux de la filière les 20 et 21 mai à Nantes.

Réseaux sociaux

Outils pratiques

  • CRESS Pays de la loire : Guide des financements régionaux pour le développement économique des structures de l’économie sociale et solidaire.
  • RPS : Guide d’aide à la prévention du burn out, sujet RH de la semaine.

Ils recrutent

  • Transports : 250 embauches d’autocaristes prévues dans les Pays de la Loire (FNTV).
  • Even à Ploudaniel (29) recrute 500 personnes en CDI en 2015.
  • CGI recrute dans l’Ouest 200 personnes, le suivi d’un cursus est proposé aux personnes en situation de handicap.

Vous voulez en savoir plus sur nous, rendez-vous sur le site de CATALYS Conseil.